PERDANTE SUR PERDANTE

 

 En relation directe avec le LAISSER PASSER, la technique du coup "PERDANTE SUR PERDANTE", est  l'une des plus simples qui soient.. Sa seule difficulté réside dans le fait que lorsqu'il se présente, au lieu de le VOIR, on passe son temps à se triturer les méninges à la recherche d'une technique des plus tordues. En clair, les techniques les plus simples sont souvent les plus efficaces.

Ce coup perdante sur perdante consiste à défausser une perdante d'une couleur sur la perdante d'une autre couleur. Les buts poursuivis sont analogues à ceux du laisser passer:

- destruction des communications adverses

- préparation d'un jeu d'élimination et remise en main

- réduction du compte dans la mise en place d'un squeeze

- éviter un raccourcissement à l'atout

- éviter une coupe ou une surcoupe

- éviter une impasse

- et cetera

 

  Le jeu perdante sur perdante peut aussi bien le fait du déclarant que d'un défenseur..

 

ª

RV6

 

sud

ouest

nord

est

©

10986

 

1© 

-

-

¨

532

2 ª *

3 §

4 ª 

-

§

A54

-

-

 

 

ª

2


       N
    O      E
        S

ª

53  

 

-

 

 

©

ARV72

©

543  

2ª* = semi -fort

Entame l'As de © pour le 6 du mort, le 3 d'Est et la Dame de Sud.

Ouest continue du 3 de §.  Sud  compté ses perdantes : 1 à ©, 1 à § et 2 à ¨..

¨

RV4

¨

10976

§

R1093

§

DV87 

 

ª

AD109874

 

©

D

¨

AD8

§

62

  

A cause d'une technique assez rudimentaire, Sud  pense que  sa seule planche de salut réside dans la réussite de l'impasse au Roi de ¨. En avant donc pour la gloire et la  chute !

-   As de §,  purge des atouts en restant au mort,   impasse au Roi de ¨  pour moins un. Levées perdues : 1 ©, 1 §  et  2 ¨..

Le coup ne présente pourtant aucune difficulté

-  compte tenu des enchères, on place  le Roi de ¨ en Ouest

-  l'impasse à ce Roi n'ayant  aucune chance de réussite  on  adopte alors une ligne de jeu où Est ne prendra jamais la main. Un retour ¨  de sa part   battrait en effet le contrat.

Les enchères, l'entame et la carte d' Est, laissent situer le Roi et Valet de © en Ouest.

Tout  devient lumineux:

-    As de § pour éviter qu'Est ne prenne la main et tout de suite le  8 de © sur lequel on défausse le 6 de  § perdant. Le diagramme devient :

 

 

ª

RV6

 

sud

ouest

nord

est

©

109

 

1© 

-

-

¨

532

2 ª *

3 §

4 ª 

-

§

54

-

-

 

 

ª

2


      N
   O      E
      S

ª

53  

 

-

 

 

©

R72

©

5  

 

Ouest en main  ne peut que continuer  §.  Sud coupe du 7 de ª , purge les atouts  en terminant au mort  et rejoue le 9 de © sur lequel il défausse le huit  de ¨.Le diagramme est devenu :

¨

RV4

¨

10976

§

R93

§

V87 

 

ª

AD109874

 

©

-

¨

AD8

§

-

 

 

ª

6

 

sud

ouest

nord

est

©

10

 

1© 

-

-

¨

532

2 ª *

3 §

4 ª 

-

§

5

-

-

 

 

ª

-


      N
  O      E
      S

ª

-  

 

-

 

 

©

7

©

-

  

 

 

Ouest est à nouveau en main.

Un retour  ¨ étant exclu, il ne peut jouer que © ou § car

¨

RV4

¨

10976

§

R9

§

87 

 

ª

AD84

 

©

-

¨

AD

§

-

-    s'il continue §Sud coupe du 8  et non du 4  qui est la seule carte de communication avec le mort, où attend le 10 de © affranchi.

-    il faut noter qu'entre temps la perdante à  § et les perdantes à ¨ ont été défaussées sur les perdantes à ©.  

 

 

ª

AR6

 

sud

ouest

nord

est

©

ARD65

 

 

2 §*

4 §

¨

RD

-

-

4© 

-

§

543

-

-

 

 

ª

987


     N
  O      E
     S

ª

102  

2 §* = fort indéterminé

Nord joue 4 ©.

Est entame de l'As de § et continue par le Roi et la Dame.

Si Nord coupe cette Dame, Ouest surcoupe et joue l'As de ¨ pour un de chute. Si au lieu de couper, Nord défausse le V de ¨, il marque : 4 ©=

©

V10

©

4  

¨

A109876

¨

5432

§

87

§

ARDV109 

 

ª

DV543

 

©

98732

¨

V

§

62

Par ce  jeu de  PERDANTE SUR PERDANTE, Nord  a réussi son contrat.

 

 

Une Finale de Ligue en 1999 - Est donneur - Tous vulnérables

 

ª

-

 

sud

ouest

nord

est

©

2

 

 

 

2 ª*

¨

109872

X

2 SA*

-

-

§

D1098754

4 © 

X

-

-

ª

10762


       N
   O      E
       S

ª

98543     

XX*

-

-

©

A964

©

7  

2 ª*  = bicolore ª/¨   12/14

2SA* = Truscott

XX* = sucre sur le miel

Entame : As de §

Avec un HIMALAYA pareil, Sud est surpris d'entendre  le  tonitruant CONTRE  d'Ouest.

¨

DV4

¨

AR65

§

A2

§

RV6

 

ª

ARDV

 

©

RDV10865

¨

3

§

3

 

Oubliant qu'on ne met  jamais de sucre sur le miel, , Sud  décide de surcontrer. Ensuite, persuadé que la situation était propice à la démonstration de ses qualités techniques, il s'est pris tellement bien qu'il qu'il chuta son contrat. Voyons un peu ce phénomène en action :
 

- l'As de § fait la levée

- le 2  de  § suit pour le 7 du mort, le Valet d'Est et la défausse  du 3 de ¨ en Sud.

- Est continue du Roi de §, Sud coupe du 10, Ouest défausse le  6 de ª. Il préserve ainsi la fourchette "A9" à l'atout.

- Roi de ©, Ouest fournit le 4, Est le 7

- Dame de ©, Ouest fournit le 6, le mort défausse un petit §. Est écarte l'As de ¨.

- en constatant le partage 4/1 des atouts,  Sud fait la moue, Ouest ricane, Nord n'en pense pas moins. Un manque à gagner de 1480 points. Avec un peut de réflexion, Sud se serait rendu compte que la défausse du 3 de ¨ ne servait à rien. Est ayant la main, aurait insisté à §.  Il  fallait  par conséquent :

- couper le Valet de §  et différer  le coup perdante sur perdante.

- rentrer au mort en coupant  l'As de ª qui ne lui sert à rien

- jouer un §  quelconque en défaussant maintenant le 3 de ¨. Après quoi le diagramme devient :
 

 

ª

-

 

sud

ouest

nord

est

©

-

 

 

 

 

¨

109872

 

 

 

 

§

D10987

 

 

 

 

ª

1072


        N
    O      E
        S

ª

9854     

 

 

 

 

©

A964

©

7  

 

Sud , à l'abri désormais d'un UPPERCUT, peut tabler  et annoncer fièrement la fin du coup.

Perdante sur Perdante, oui, mais au bon moment.

¨

DV4

¨

AR65

§

-

§

R

 

ª

RDV

 

©

RDV10865

¨

3

§

-

 

 

Dans l'exemple suivant il faut noter la présence du Valet de ¨ en Nord qui facilite l'exécution du coup.  Sud donneur - Tous vulnérable
 

 

ª

10974

 

sud

ouest

nord

est

©

 876

2 ¨*

X*

3 ¨*

-

¨

AV4

3 ª

-

4 ª

-

§

543

4 SA*

-

5 §*

-

ª

8


      N
   O      E
       S

ª

2  

6 ª

-

-

-

©

R954

©

V102  

 

 

 

 

¨

RD1098

¨

7652

 

 

 

 

§

762

§

DV1098 

2 ¨*  = forcing manche

X*   = indication d'entame

3 ¨* =  l'As de ¨

4 SA* = Blackwood

5 §*  = pas de Roi

 

ª

ARDV653

 

©

AD3

¨

3

§

AR

 

Ouest entame du Roi de ¨. Sud compte ses perdantes : il y en a  2, la Dame et le 3 de ©.  S'il ne réfléchit pas assez, il penchera pour  l'impasse au Roi de ©.Avec un peu plus de réflexion il découvrira la ligne de jeu gagnante. C'est à dire, purge des atouts, élimination des couleurs latérales et remise en main d'Ouest à ¨.  Pour ce faire, on avance le Valet de ¨ du mort sur lequel on défausse  le 3 de © perdant. Voyons :
- Roi de 
¨ pris de l'As

- 4 de      ¨ coupé de l'As de ª

- Roi de  ª pour  purger les atouts de l'adversaire

- As et Roi de §

- 6 de   ª pour le 10 du mort

- 5 de   §  (le dernier) coupé de la Dame

- 5 de   ª pour le 7 du mort

 Pour amener la position suivante :

 

ª

9

 

sud

ouest

nord

est

©

876

 

 

 

 

¨

V

 

 

 

 

§

-

 

 

 

 

ª

-


      N
  O        E
      S

ª

-


La main étant au mort, Sud joue le Valet de
¨ sur lequel il défausse le 3 de ©.
Ouest a été déshabillé  Il ne lui reste que du  ¨ et du ©.
S'il continue ¨ il joue en coupe et défausse.

 - S'il joue © il tombe dans la fourchette AD.

 

 

 

 

©

R94

©

V102  

¨

D10

¨

7

§

-

§

9 

 

ª

V3

 

©

AD3

¨

-

§

-

 

 

retour