Elimination et préparation du COUP DU DIABLE

 

Les techniques exposées jusqu'ici n'ont rien de compliqué. Il faut tout simplement les assimiler.  Celle désignée comme le "Coup du diable" n'est pas à vrai dire infernale, mais tout de même …il n'est pas donné à tout le monde de réussir ce coup à la table comme l'a fait, il y a bien fort longtemps, l'anglais Carthew.

 

 

ª

A65

 

 

  

 

 

 

Le contrat joué est de 6 ª.

Ouest entame le 4 de ¨

©

R54              

¨

8765             

§

AD3              

ª

R743   


          N
      O      E
          S

ª

2           

©

V97    

©

D10832      

¨

942    

¨

DV10    

§

1075   

§

V942      

 

ª

DV1098

 

©

A6

¨

AR5

§

R86

  

Le Roi  de ª 4ème en Ouest semblé être imprenable. Et pourtant, on peut le capturer très facilement sous deux conditions :

 

-          1°/- la main d'Ouest doit être du type "4333"

-          2°/- à deux cartes de la fin, l'attaque doit partir d'Est. Si la main est en Ouest en effet il jouera le 7 de ª pour faire sauter l'As.

 

Ces hypothèses de nécessité s'avérant exactes, on capturera le Roi.

  

Déroulement du coup  :

        - 4 de ¨                   pris du Roi

        - Dame de ª          et impasse (Ouest ne couvre pas )

        - Valet de ª            Ouest ne couvre toujours pas

        - A et R de © 

        - 5 de ©                   coupé (pour éliminer les ©)

        - A R D de §           élimination des §

        - As de ¨

        - 5 de ¨                   pour la remise en main d'Est
 

Le diagramme est devenu :

 

ª

A

 

 

 

 

La main est en Est.

Quelle que soit la carte jouée, Sud coupe du 10 et fin du coup.

Facile, non ?

©

-              

¨

8             

§

-              

ª

R7   


         N
     O      E
         S

ª

-           

©

-  

©

D      

¨

-    

¨

-    

§

-   

§

V      

 

ª

109

 

©

-

¨

-

§

-

  

 

retour